7 points à savoir sur l`organe du plaisir feminin

Alors qu'il est l'organe le plus agréable qui existe sur le corps humain, le clitoris et ses mystères restent encore méconnus du grand public. Petit manuel de savoir sur le sujet.

C'est sans doute l'organe le moins étudié du corps humain. Pourtant, c'est aussi celui qui donne le plus de plaisir. Mais il n'existe que chez la femme. Ceci explique peut-être cela. Ce n'est qu'en 1998 qu'une équipe de chercheurs décrit vraiment ce qu'est un clitoris. Une petite victoire pour la femme qui devra tout de même attendre encore plusieurs années avant que l'on cherche à comprendre son fonctionnement en action, à savoir pendant le coït. 

La première échographie du clitoris pendant l'acte a été réalisée en 2008. Trois ans après la première découpe en 3D. Malgré ces avancées scientifiques, beaucoup de gens ignorent encore quelle forme a cet organe, à quoi il sert et comment on s'en sert. Par exemple, certains parlent encore d'orgasmes clitoridiens et vaginaux. Or, les orgasmes dits "vaginaux" ne sont que le résultat d'une stimulation du clitoris interne. Explications.

1 - Une forme de Y

Commençons par la forme de cet étrange organe. Contrairement aux idées reçues, notre clitoris n'est pas qu'une petite boule de nerfs dépassant de notre anatomie et se mettant en érection lorsque quelque chose ou quelqu'un vient nous frotter au niveau de la culotte. Ce n'est que la partie émergée de l'iceberg. En réalité, le clitoris a une forme de Y, "constitué d'une double arche", explique Odile Buisson, gynécologue et obstétricienne dans une présentation à l'ENS. L'une des paires de branches entoure le vagin.

[…] Il s'agit donc du "bulbe du vestibule". La deuxième paire constitue les corps caverneux. Et celle que l'on connait le mieux, c'est donc le gland clitoridien. Ce dernier n'est pas le seul élément qui procure du plaisir à la femme. Tout est lié. On voit bien sur le schéma que le trou de l'urètre est confiné dans ce qui compose un tout entre le clitoris et le vagin. C'est pourquoi, on parle aujourd'hui d'avantage d'un organe clitoro-urétro-vaginal (CUV). Il y a une véritable "interdépendance de tous ces organes entre eux", souligne encore la spécialiste.

2 - Un organe mobile

Lors de cette présentation, la gynécologue et obstétricienne Odile Buisson explique également que cet organe n'est pas immobile. Grâce à des échographies prises pendant l'acte coïtal et des schémas très simples, on se rend compte qu'au moment où la femme va contracter le périnée "le gland du clitoris est poussé en avant". Ce dernier va alors "venir frotter contre le pénis lors de la pénétration". L'orgasme provoque des contractions réflexes des muscles releveurs du périnée. Par des images échographiques, on voit alors la stimulation du clitoris interne qui va, à force, "doubler de volume".

Pendant la pénétration, toutes les parties internes sont donc stimulées. Aucune étude scientifique ne permet aujourd'hui de dire si la partie interne est plus ou moins sensible que celle externe, ni de connaître les différentes interactions de ces organes pendant la pénétration. Mais certains chercheurs laissent croire que le fameux point G pourrait en fait être une partie précise du clitoris stimulée depuis l'intérieur du vagin. 

3 - Bien plus de terminaisons nerveuses qu'un pénis

Entre les deux, il n'y a pas photo. Le clitoris est tellement plus fort en terminaisons nerveuses que le pénis. Le match des sensations est largement remporté par l'organe féminin. Pour environ 6 000 terminaisons nerveuses au bout du pénis, le gland de la femme en possède, lui, environ 8 000. Pour comparaison : le bout d'un doigt en comporte 3 000. 

4 - Une taille très variable

La taille ne compte pas tellement. Comme pour le pénis, ce n'est pas la grandeur ou la largeur de votre organe génital qui va vous procurer plus ou moins de plaisir. Même si d'après certains spécialistes, il serait plus simple d'atteindre l'orgasme avec un clitoris plus gros et plus proche du vagin. La taille de la partie externe du clitoris, le gland, varie beaucoup en fonction des femmes. Il peut mesurer de 5mm à un centimètre. Soit la taille d'un petit pois à celle d'un cornichon. Certains témoignages évoquent même des clitoris de la taille d'un petit doigt (!). 

5 - Le seul et unique organe entièrement dédié au plaisir

S'il y a un point positif à posséder un sexe féminin, c'est bien le clitoris - outre les 130 millions de femmes qui, rappelons-le, se font torturer et exciser de force dans certains pays. Contrairement au sexe masculin, le clitoris est entièrement destiné au plaisir, et juste au plaisir féminin. Il n'a pas de fonction reproductive et ne sert à rien si vous avez envie d'uriner. Un cadeau réservé seulement à vous, les femmes.

6 - Peut se prendre comme un pénis

Cet organe est tellement sensible que les femmes ne savent pas toujours comment le prendre. Il faut déjà savoir qu'il y a autant de clitoris que de femmes dans le monde et donc de plaisirs clitoridiens différents. Certaines préfèrent une stimulation direct, d'autres avec un tissu entre la main et l'organe. Certaines sont sensibles à des pressions fortes, d'autres légères...etc. 

Retenez en fait qu'il faut tester plusieurs techniques de masturbation pour trouver laquelle vous fait le plus de bien. Par exemple, celle-ci, recommandée par un utilisateur de Reddit cité sur Buzzfeed : "Délicatement tâter la partie basse et l’attraper avec deux doigts puis presser latéralement (doucement pour commencer, mais vous devez presser fort pour beaucoup le sentir). Puis, bouger de haut en bas comme pour se masturber."

7 - Un orgasme à répétition

Autre avantage du clitoris qui nous différencie des hommes : l'orgasme à répétition. Après éjaculation, l'homme risque de mettre au moins quelques minutes avant de pouvoir se remettre en scelle. En revanche, cette phase de repos après l'orgasme est de bien plus courte durée chez la femme. Elle peut avoir des orgasmes multiples et accroître son plaisir. À vos clitos !

 

 

Source : rtl.fr

 

 

VOIR AUSSI

Sexualité, comment en parler à mon ado?
24 Nov 2017
Sexualité, comment en parler à mon ado?

Il est souvent difficile de parler sexualité avec son ado et d'aborder le délicat sujet de la "première [ ... ]

Lire Plus...
"Hétéro", "Bi", "Pan"... Le lexique des sexualités
21 Nov 2017

La langue française s'enrichit toujours plus de nouveaux mots pour parler des sexualités. L'occasion [ ... ]

Lire Plus...
L`acte sexuel déclencheur d`arrêt cardiaque ?
14 Nov 2017
L`acte sexuel déclencheur d`arrêt cardiaque ?

Selon une étude, l'arrêt cardiaque soudain lié à un rapport intime est beaucoup plus courant chez [ ... ]

Lire Plus...
Voici quelques astuces d`une sage-femme pour combler une femme au lit
10 Nov 2017
Voici quelques astuces d`une sage-femme pour combler une femme au lit

Satisfaire une femme au lit a des secrets. Tout art s’avère donc nécessaire afin de procurer le maximum [ ... ]

Lire Plus...
Mesdames, voici comment utiliser le miel pour animer votre vie sexuel...
09 Nov 2017
 Mesdames, voici comment utiliser le miel pour animer votre vie sexuelle

Le miel est une substance sucrée produite par les abeilles à partir de nectar ou de miellat. Utilisé [ ... ]

Lire Plus...
Les 7 clés pour donner du plaisir à une femme
06 Nov 2017
 Les 7 clés pour donner du plaisir à une femme

Voici une liste non-exhaustive d’attitudes qui disposent la femme à un lâcher-prise, au plaisir sexuel [ ... ]

Lire Plus...