"Le foot m`a tout apporté et il m`a tout repris" : Bernadette Adams, la femme du footballeur plongé dans le coma depuis 36 ans, témoigne

Une bénigne opération du genou a plongé l'ancien joueur de l'équipe de France, Jean-Pierre Adams, dans un coma végétatif qui dure depuis 36 ans.

Bernadette Adams, 74 ans, veille depuis 36 ans sur son mari, le footballeur international Jean Pierre Adams. Bernadette Adams, 74 ans, veille depuis 36 ans sur son mari, le footballeur international Jean Pierre Adams.

Une erreur d'anesthésie a brisé la vie de Jean-Pierre Adams. Le 17 mars 1982, le joueur de l'équipe de France est opéré au genou. Mais l'intervention, pourtant bénigne, tourne mal. Une erreur d'anesthésie le plonge dans un coma végétatif. Aujourd’hui, alors qu'il vient de fêter ses 70 ans, Jean-Pierre Adams semble toujours dans un autre monde : il respire, il mange mais il ne parle pas. Son épouse est à ses côtés, elle veille sur lui.

Dans sa villa de Caissargues, dans le Gard, Bernadette Adams contemple avec tristesse les bouquets de fleurs qu'elle a reçus pour les 70 ans de son mari. "Cela me peine, forcément. Mais d'un autre côté, je suis contente que l'on pense encore à lui." Bernadette est une femme énergique, blonde aux yeux bleus, une grand-mère "dans le coup" pour ses petits-enfants mais depuis 36 ans.

Elle est surtout le phare, la bouée d'un mari alité et dépendant. "Je suis tout à la fois infirmière, garde-malade, docteur, kiné." Au fil des années passées aux chevet de son mari, Bernadette a appris à lire en lui : "Il entend, ça c'est certain. Je ne dirais pas qu'il comprend, ou alors par instant, ça se voit à sa bouche qui remue." Bernadette Adams résume en quelques mots sa vie au service de son mari dépendant : "Le foot m'a tout apporté et il m'a tout repris." Car elle épouse Jean-Pierre Adams en 1969, un an avant qu'il intègre le club du Nîmes Olympique. Le défenseur jouera ensuite à l'OGC Nice et au PSG.

La "garde noire" de l'équipe de France

En 1972, Jean-Pierre Adams rejoint surtout l'équipe de France. C'est à cette époque qu'il forme avec Marius Trésor la charnière centrale des Bleus. Il est alors au faîte de sa gloire. Marius Trésor, aujourd'hui consultant pour la chaîne des Girondins de Bordeaux, s'en souvient parfaitement : "Stéphane Kovacz, sélectionneur de l'équipe de France, avait trouvé une bonne formule. En Pologne notre performance avait été à la hauteur et dans son discours d'après-match, il avait simplement dit : ce soir j'ai trouvé ma garde noire."

Mais Jean-Pierre Adams était aussi capable de partir à l'assaut des buts adverses, comme lors du match qualificatif pour la Coupe du monde qui opposait la France à l'URSS, le 13 octobre 1972, lors de l'inauguration du Parc des Princes.

Un ami "disparu en étant toujours là"

Plus de 36 ans après l'erreur d'anesthésie, Marius Trésor, 68 ans désormais, est toujours hanté par l'histoire de son ami. "Même si Jean-Pierre se réveille maintenant, il ne reconnaîtra pratiquement rien. Alors est-ce que ça vaut le coup de continuer à vivre comme ça, s'interroge son ancien co-équipier ? S'il devait m'arriver quelque chose de ce genre, j'ai dit à ma femme de ne rien faire pour me retenir."

Même chagrin et même embarras chez Michel Mézy, l'ex-entraineur du Nîmes Olympique qui, les larmes aux yeux, est partagé sur le cas de son copain Adams : "Il était tellement avide de vie. C'est ça qui me fait le plus mal. Il s'est dit "je vais tout manger". Peut-être que la vie l'a emporté. Il y avait trop de vie en lui. Et aujourd'hui il n'y en a plus. C'est d'autant plus dramatique que c'est un ami qui a disparu en étant toujours là."

Impossible "d'arrêter de lui donner à manger"

Marius Trésor et Michel Mézy ne parviennent pas à venir saluer leur ancien camarade. Difficile à comprendre pour Bernadette qui avance tout de même une explication : "Peut-être qu'ils manquent de courage. Je leur pardonne." En revanche, il y a une chose qu'elle n'accepte pas... "Les gens sur Facebook disent qu'il faut le débrancher, tonne-t-elle. Mais il n'est pas branché ! Moi je ne me sens pas le courage d'arrêter de lui donner à manger ou à boire." Si le temps s'est arrêté pour Jean-Pierre Adams, dont le visage lisse est celui d'un homme sans âge, son épouse de 74 ans s'inquiète à l'idée de partir avant lui : "On ne sait pas combien de temps ça va durer."

 

 

 

Source : francetvinfo.fr

VOIR AUSSI

Michel, 69 ans, a aidé sa femme à être euthanasiée en Suisse : ``C`éta...
19 Oct 2018
Michel, 69 ans, a aidé sa femme à être euthanasiée en Suisse : ``C`était le seul moyen d`échapper à l`enfer qu`était devenue sa vie``  

Gravement malade, Mireille, la femme de Michel a décidé d'aller se faire euthanasier en Suisse, en 2014. [ ... ]

Lire Plus...
"Tu ne regarderas pas d'autres filles et si tu prends la voiture sans ...
15 Oct 2018

Un jeune homme a reçu de sa petite amie une liste de règles à suivre. Elle fait le tour du web. Si [ ... ]

Lire Plus...
Linda : continuer à vivre malgré la maladie
10 Oct 2018
Linda : continuer à vivre malgré la maladie

A 45 ans, Linda a mené un combat incessant d’un an contre la maladie. Aujourd’hui en rémission, [ ... ]

Lire Plus...
``L`argent doit servir à embellir le quotidien, peu importe le prix à ...
09 Oct 2018
``L`argent doit servir à embellir le quotidien, peu importe le prix à payer``

"J'ai vécu en couple avec Christine pendant près de dix ans, mais je pense que les conflits liés à [ ... ]

Lire Plus...
Avortement clandestin : Les larmes intarissables de Clémentine depuis ...
05 Oct 2018
Avortement clandestin : Les larmes intarissables de Clémentine depuis le décès de sa fille de 17 ans

L’histoire tragique vécue par cette veuve, la soixantaine révolue, se déroule en 2015 dans un quartier [ ... ]

Lire Plus...
Il a des relations sexuelles… mais pas de pénis !
04 Oct 2018
Il a des relations sexuelles… mais pas de pénis !

Né sans pénis, un Britannique de 40 ans a dû faire preuve d'imagination pour avoir une vie sexuelle [ ... ]

Lire Plus...