Cette jeune mariée a succombé à son cancer 18 heures seulement après son mariage

Heather Mosher est malheureusement décédée moins de 24 heures après avoir échangé ses vœux avec son mari.

Les internautes pleurent la mort de cette jeune femme, qui s’est éteinte seulement quelques heures après son mariage.

Quelques jours avant Noël, Heather Mosher, originaire du Connecticut, a épousé son fiancé David, car elle craignait de ne pas réussir à atteindre la date de leur mariage, initialement prévu pour le 30 Décembre. Sa demoiselle d’honneur, Christina Karas, a pris une photo de l’heureux couple quelques minutes après qu’ils aient dit « Je le veux », au Saint Francis Hospital Chapel d’Hartford, dans le Connecticut.

« Cela me fait penser à quelqu’un qui franchit la ligne d’arrivée d’un marathon, ou quelque chose comme ça », a déclaré Christina Karas. « Personne ne pensait qu’elle tiendrait aussi longtemps. Elle nous a prouvé à tous que nous avions tort, c’est ce que cette photo me rappelle. »

Seulement 18 heures après l’échange de leurs vœux, Heather Mosher est décédée dans les bras de son mari.

Depuis leur première rencontre pendant un cours de danse en 2015, le couple a toujours été inséparable. Ils se sont fiancés le 23 Décembre 2016, après qu’Heather ait appris qu’elle souffrait d’un cancer du sein. Et c’est lors d’une promenade romantique en calèche, à la lueur d’un réverbère, que David a posé un genou à terre.

Mais cinq jours plus tard, la vie du couple a basculé quand ils ont appris qu’elle souffrait d’un cancer triple-négatif, une forme rare et particulièrement agressive de la maladie.

En Septembre, le cancer s’est propagé au cerveau, et quelques mois plus tard, elle était placée sous intubation. Malgré la maladie et le peu d’espoir donné par le personnel soignant, le couple a continué à se battre dans le seul but d’atteindre la date de leur mariage.

Mais la santé d’Heather a malheureusement continué à se détériorer, et ses derniers mots auront été ses vœux pour David. Elle s’est éteinte le lendemain, un an jour pour jour après leurs fiançailles.

Le 30 Décembre, jour où ils auraient dû se dire « oui », David Mosher a fait ses adieux à sa femme pendant ses funérailles, dans l’église où ils avaient prévu de se marier. David a expliqué à quel point sa femme l’a inspiré, malgré l’année difficile qu’ils ont traversée.

« Elle est mon grand amour, et je viens de la perdre, mais ce ne sera pas éternel », a-t-il déclaré.

« Heather a dit « Je veux continuer à me battre », alors je vais continuer à suivre son mantra. Elle s’est battue jusqu’à la fin, et je vais faire pareil. »

 

Source : fr.style.yahoo.com

VOIR AUSSI

Afrique du Sud: victime d`un viol, une étudiante se suicide
13 Aoû 2018
Afrique du Sud: victime d`un viol, une étudiante se suicide

Une étudiante sud-africaine de 23 ans s'est donné la mort la semaine dernière, deux mois après avoir [ ... ]

Lire Plus...
"Le bébé n`avait que deux mois et sa mère essayait déjà de lui blanchi...
09 Aoû 2018

Lorsque, sur les bancs de la fac de médecine, Isima Sobande avait entendu parler de mères décolorant [ ... ]

Lire Plus...
Pour respecter leur religion, ils laissent leur bébé mourir de faim
08 Aoû 2018
Pour respecter leur religion, ils laissent leur bébé mourir de faim

Un couple d'Américains a laissé un bébé de dix mois mourir de malnutrition et de déshydratation. [ ... ]

Lire Plus...
Chine : Il porte sa femme handicapée sur le dos pour la faire voyager
03 Aoû 2018
Chine : Il porte sa femme handicapée sur le dos pour la faire voyager

Wang Xiaomin est prêt à tout pour que sa femme puisse découvrir les merveilles du monde. C’est [ ... ]

Lire Plus...
“J`ai perdu mon œil après que mon frère ivre m`a tirée dessus”
02 Aoû 2018
“J`ai perdu mon œil après que mon frère ivre m`a tirée dessus”

Une belle jeune femme a partagé sa triste histoire sur les médias sociaux. Elle relate la façon dont [ ... ]

Lire Plus...
Pour avoir ensorcelé le pénis de son époux, une femme âgée de 24 ans e...
30 Juil 2018
Pour avoir ensorcelé le pénis de son époux, une femme âgée de 24 ans emprisonnée

La femme du nom de Memory Shiri, a été condamnée suite au verdict d’un tribunal zimbabwéen. En effet, [ ... ]

Lire Plus...