"Je suis amoureux fou de la sœur de ma femme"

"J’ai connu ma femme, Leila, quand elle avait 20 ans. A l’époque, sa sœur Telma en avait 12. Pendant les premières années, je voyais Telma comme une enfant, ce qu’elle était. Jusqu’à l’anniversaire de ses 16 ans. Je m’en souviendrai toujours. Son T-shirt moulant, ses petits seins fermes qui pointaient à travers le tissu, ses fesses, sa cambrure… Le désir qui m’a envahi alors était fulgurant, pour ne pas avoir honte, je l’ai enfoui sous une chape de plomb.

En état de choc, je suis allé prendre une douche froide 

Pendant les années qui ont suivi, je l’ai vue grandir et devenir une bombe. Simultanément, Leila a accouché de nos deux fils. C’est une vraie, une bonne mère, une femme que j’aime très profondément. Mais chaque fois que je pose mon regard sur Telma, le feu me ronge. Le pire, c’est que les situations chaudes ne manquent pas. En effet, Leila, qui est infirmière, doit souvent faire des gardes de nuit. Quand je rentre trop tard le soir pour m’occuper des enfants, c’est Telma qui s’en charge. Et nous nous sommes souvent retrouvés la nuit en tête à tête. Une fois, lorsqu’elle avait 18 ans, alors que j’étais affalé sur le canapé, devant la télé, elle est venue s’allonger en utilisant innocemment mon ventre comme oreiller, elle a replié ses jambes pour poser ses pieds sur l’accoudoir ; du coup, sa jupe est retombée sur ses cuisses fuselées, découvrant la limite de sa culotte noire. La vision la plus sexy de ma vie. Impossible qu’elle n’ait pas senti, contre sa joue, monter mon érection. Elle a continué à regarder le film comme si de rien n’était.

Au bout d’un moment, elle a dit qu’elle descendait fumer une cigarette. En état de choc, je suis allé prendre une douche froide. Quand j’en suis ressorti, elle avait laissé un mot sur le canapé : "Finalement il vaut mieux que je rentre à la maison."

 Moi j’avais le cœur brisé et le sexe en feu

Je ne suis pas un obsédé sexuel, mais je dois avouer que Telma a fini par me hanter. Je n’arrêtais pas de penser à elle, c’était physiquement douloureux cet amour impossible. Récemment elle m’a donné le coup de grâce : on était tous les deux serrés dans l’ascenseur minuscule qui mène chez moi et elle a dit : "Je vais me marier." Moi j’avais le cœur brisé et le sexe en feu. Le jour du mariage, pendant la soirée, on s’est retrouvés par hasard dans une chambre de la maison de ses beaux-parents, où se déroulait la fête. Elle a fermé la porte et m’a embrassé violemment sur la bouche avant d’aller retrouver son mari. Aujourd’hui je suis toujours avec ma femme, mais sa sœur m’obsède. Je ne suis jamais passé à l’acte, mais mes pensées sont bien pires.

 

Source : Autre presse

Photo d’illustration

 

Commentaires  

# Accogbi 07-12-2017 16:02
Ce sont des choses qui arrivent, nous sommes des hommes et tout peut arriver. Je suis heureuse que tu puisse te contenir, bravo à toi mon frère. L'essentiel est ce que tu as fait et fait tout pour tourner cette page. On appelle ça la tentation, elle sait que tu l'aime, Dieu merci elle est mariée. Priés le Seigneur de t'aider à l'oublier pour toujours. Tu es un bon Monsieur, Dieu te bénisse.
Répondre | Répondre en citant | Citer

VOIR AUSSI

"Tu ne regarderas pas d'autres filles et si tu prends la voiture sans ...
15 Oct 2018

Un jeune homme a reçu de sa petite amie une liste de règles à suivre. Elle fait le tour du web. Si [ ... ]

Lire Plus...
Linda : continuer à vivre malgré la maladie
10 Oct 2018
Linda : continuer à vivre malgré la maladie

A 45 ans, Linda a mené un combat incessant d’un an contre la maladie. Aujourd’hui en rémission, [ ... ]

Lire Plus...
``L`argent doit servir à embellir le quotidien, peu importe le prix à ...
09 Oct 2018
``L`argent doit servir à embellir le quotidien, peu importe le prix à payer``

"J'ai vécu en couple avec Christine pendant près de dix ans, mais je pense que les conflits liés à [ ... ]

Lire Plus...
Avortement clandestin : Les larmes intarissables de Clémentine depuis ...
05 Oct 2018
Avortement clandestin : Les larmes intarissables de Clémentine depuis le décès de sa fille de 17 ans

L’histoire tragique vécue par cette veuve, la soixantaine révolue, se déroule en 2015 dans un quartier [ ... ]

Lire Plus...
Il a des relations sexuelles… mais pas de pénis !
04 Oct 2018
Il a des relations sexuelles… mais pas de pénis !

Né sans pénis, un Britannique de 40 ans a dû faire preuve d'imagination pour avoir une vie sexuelle [ ... ]

Lire Plus...
Violée et battue par son mari, Zeinab, 24 ans, a été exécutée
03 Oct 2018
Violée et battue par son mari, Zeinab, 24 ans, a été exécutée

Une femme victime de viols et condamnée à mort en Iran pour avoir tué son mari lorsqu'elle avait 17 [ ... ]

Lire Plus...