« J`ai couché avec son mari, elle veut me tuer mais...» !

Stella T, 26 ans, a une liaison amoureuse avec M. Etienne N. gabonais, âgé de 44 ans. Etienne est un homme marié, son épouse est Michelle N. qui, elle aussi est une gabonaise âgée de 40 ans. Ils sont mariés depuis déjà 13 ans et ils ont deux enfants âgés de 9 et de 12 ans.

Michelle a commencé à découvrir l’infidélité de son mari le jour où elle a eu la mauvaise idée de fouiller dans le téléphone de son mari. C’est en fouillant dans le téléphone de son mari qu’elle découvrit des messages whatsapp à caractère sexuel de la part de la jeune Stella. En effet, Stella demandait à Etienne si son sous-vêtement (string) se trouvait dans sa chambre. Il lui répondit que son string était sur le lit conjugal et qu’il allait le mettre dans le placard.

Stella de son côté lui a répondu qu’elle devait récupérer son string au prochain rendez-vous après que Michelle ne soit plus à la maison. Elle avait laissé son string sur le lit conjugal afin de marquer les esprits d’Etienne qui lui visiblement a très apprécié le traitement sexuel dont il a bénéficié de la part de Stella à en croire les messages whatsapp. Cependant, lorsque Michelle découvrit cette conversation whatsapp, elle s’est mise à chercher dans toute la chambre le fameux string.

En découvrant ledit sous-vêtement dans le placard, elle s’est mise très en colère au point où elle envoya des menaces de mort via des messages depuis le téléphone de son mari tout en indiquant que c’était elle la femme d’Etienne et que personne ne viendrait déstabiliser son foyer.

Elle avoue que sieur Etienne le mari de Michelle préparerait les papiers pour le divorce. Elle reste quand même persuadée qu’elle vivra le restant de ses jours avec Etienne après avoir déstabilisé le foyer conjugal de Michelle.

Etienne a en tout cas entamé des procédures pour le divorce selon Stella et personne ne doute ici qu’elle serait à l’origine de ce divorce. Michelle quant à elle fera tout son possible pour garder son mari même si le divorce serait acté.

Généralement ce type d’affaire conjugale se termine de façon dramatique. La jeune Stella pourrait se retrouver au cimetière si Michelle la femme d’Etienne voudrait aller jusqu’au bout de sa pensée.

Nombreuses sont les femmes qui adulent avoir une relation amoureuse avec des hommes tout en esperant le mariage. Il est vrai que certaines femmes en Afrique et partout dans le monde le font par intérêt comme l’argent mais peu importe la raison, un homme marié est à éviter pour celle qui veut son bonheur.

 

Photo d’illustration

 

VOIR AUSSI

Afrique du Sud: victime d`un viol, une étudiante se suicide
13 Aoû 2018
Afrique du Sud: victime d`un viol, une étudiante se suicide

Une étudiante sud-africaine de 23 ans s'est donné la mort la semaine dernière, deux mois après avoir [ ... ]

Lire Plus...
"Le bébé n`avait que deux mois et sa mère essayait déjà de lui blanchi...
09 Aoû 2018

Lorsque, sur les bancs de la fac de médecine, Isima Sobande avait entendu parler de mères décolorant [ ... ]

Lire Plus...
Pour respecter leur religion, ils laissent leur bébé mourir de faim
08 Aoû 2018
Pour respecter leur religion, ils laissent leur bébé mourir de faim

Un couple d'Américains a laissé un bébé de dix mois mourir de malnutrition et de déshydratation. [ ... ]

Lire Plus...
Chine : Il porte sa femme handicapée sur le dos pour la faire voyager
03 Aoû 2018
Chine : Il porte sa femme handicapée sur le dos pour la faire voyager

Wang Xiaomin est prêt à tout pour que sa femme puisse découvrir les merveilles du monde. C’est [ ... ]

Lire Plus...
“J`ai perdu mon œil après que mon frère ivre m`a tirée dessus”
02 Aoû 2018
“J`ai perdu mon œil après que mon frère ivre m`a tirée dessus”

Une belle jeune femme a partagé sa triste histoire sur les médias sociaux. Elle relate la façon dont [ ... ]

Lire Plus...
Pour avoir ensorcelé le pénis de son époux, une femme âgée de 24 ans e...
30 Juil 2018
Pour avoir ensorcelé le pénis de son époux, une femme âgée de 24 ans emprisonnée

La femme du nom de Memory Shiri, a été condamnée suite au verdict d’un tribunal zimbabwéen. En effet, [ ... ]

Lire Plus...