Une école a demandé à une jeune fille de 16 ans de ne pas porter ses cheveux au naturel

Pour de plus en plus de célébrités, de gourous de la beauté et de personnalités de couleur connues - dont la nouvelle Miss USA fraichement couronnée Kara McCullough - les cheveux naturels sont devenus une véritable marque d’honneur. Mais certaines écoles des États-Unis ne voient pas les choses de la même façon.

Les soi-disant politiques de coiffure ont banni les tresses, les dreadlocks et autres styles visant particulièrement les étudiants de couleur, et récemment au Massachusetts, deux sœurs ont été collées à cause de leurs tresses. Et aujourd’hui, une nouvelle controverse a vu le jour en Floride, où une jeune étudiante de 16 ans, Nicole Orr, a été collée à cause de sa coiffure et exhortée à la changer.

« J’ai reçu un appel disant que ma fille devait changer de coiffure, et comme ses cheveux sont naturels, j’ai été vraiment surpris », a déclaré son père, Eric Orr, à Fox 35.

Nicole Orr, qui est élève à l’académie Montverde de Lake County, a déclaré « Les gens disent qu’ils aiment mes cheveux parce qu’ils sont différents, frisés et afrocentriques. »

Mais la mère de Nicole, Secily Wilson, journaliste, a déclaré que les administrateurs de l’école privée, où l’adolescente a été transférée en Janvier, n’étaient pas particulièrement fans de sa coiffure. Lorsqu’elle a découvert la raison pour laquelle Nicole avait été collée, elle a expliqué à Yahoo Beauté qu’elle a trouvé cela complétement « ridicule », répondant même « C’est très gênant pour moi, car nous sommes à la fin de l’année et vous dites que qu’elle doit aller chez le coiffeur ? »

Elle a également déclaré à Fox 35 que Nicole « avait littéralement dit ‘Mais qu’est-ce qui ne va pas avec mes cheveux ? Les filles caucasiennes peuvent porter leurs cheveux lisses au naturel. Pourquoi je ne pas laisser pousser mes cheveux naturellement ?’ »

Les administrateurs de l’école ont renvoyé le manuel de l’école à la famille, dans lequel il est écrit que les cheveux « tressés » sont interdits.

« Cela peut paraitre ambigu, et cela permet de cibler une certaine personne ou un certain groupe, alors nous avons décidé qu’il fallait aborder le problème », a déclaré Eric.

Secily et lui (qui sont divorcés et ont la garde partagée de Nicole), ont rencontré le principal de l’école, Kasey Kesselring, qui n’a pas immédiatement répondu à la demande de commentaire de Yahoo Beauté. Il a déclaré à Fox 35 « Après avoir parlé avec le doyen, j’ai compris que nous recherchions surtout une apparence propre et soignée. Ce n’est pas vraiment un problème de tresses. »

Durant leur entretien, Kasey Kesselring s’est engagé à changer cette partie du manuel et a conclu un accord avec les parents. « Il a demandé si Nicole pouvait attacher ses cheveux afin de dégager son front lorsqu’ils poussent, et nous avons dit oui. … C’est un compromis, mais elle n’aura pas à changer de coiffure. »

Secily Wilson a écrit sur Facebook qu’elle était « très heureuse » de la réponse de l’école. « Le règlement du manuel de l’école va être modifié et les références aux coiffures qui ne concerne qu’une certaine démographie seront supprimées. Nicole peut garder ses cheveux naturels… avec quelques PETITS ajustements et maman est d’accord avec cela », a-t-elle écrit. « Merci pour votre écoute et votre réponse à nos préoccupations. Pas uniquement pour notre enfant, mais pour tous les enfants qui se sentent lésés à cause de leurs cheveux. »

Enfin, elle a déclaré à Yahoo Beauté « Je devais défendre ma fille », ainsi que les autres filles qui viennent d’autres continents, y compris de l’Afrique, auprès du conseil de l’école. « Que se passerait-il si les parents n’étaient pas là pour leurs enfants dans ce genre de situation ? Qui parlerait pour eux ? »

 

Source : fr.style.yahoo.co

VOIR AUSSI

``Totalement absent dans notre vie, mais il est prêt pour coucher...``...
16 Fév 2018
``Totalement absent dans notre vie, mais il est prêt pour coucher...``

Elle est congolaise et a décidé de partager son histoire, son vécu avec nous. Elle a souhaité garder [ ... ]

Lire Plus...
Vierge à 29 ans, elle attend un enfant
15 Fév 2018
Vierge à 29 ans, elle attend un enfant

Lauren, 29 ans, raconte son histoire: celle d'une femme qui n'a jamais fait l'amour mais décidé de devenir [ ... ]

Lire Plus...
Une victime d`excision témoigne : ``Il faut informer les jeunes filles...
14 Fév 2018
Une victime d`excision témoigne : ``Il faut informer les jeunes filles pour libérer la parole``

A l'occasion de la Journée mondiale contre l'excision le 6 février dernier, Ramata Kapo, de l’association [ ... ]

Lire Plus...
Elle allaite les bébés d`inconnus dans la rue pour sauver sa fille mal...
07 Fév 2018
Elle allaite les bébés d`inconnus dans la rue pour sauver sa fille malade

En Chine, une maman se voit obligée de vendre son lait maternel dans la rue pour sauver sa fille malade. [ ... ]

Lire Plus...
J`ai tenté d`être la femme, mère et épouse parfaites que la société m`...
06 Fév 2018
J`ai tenté d`être la femme, mère et épouse parfaites que la société m`impose, mais voici pourquoi c`est une arnaque

Mais qui sont-elles, celles qui arrivent vraiment à tout faire? ‘’Je suis une éternelle optimiste. [ ... ]

Lire Plus...
«Battez-vous pour vivre», lance une jeune porteuse du virus du Sida
01 Fév 2018
«Battez-vous pour vivre», lance une jeune porteuse du virus du Sida

«Battez-vous pour vivre», a lancé une jeune femme porteuse du virus du sida depuis sa naissance lors [ ... ]

Lire Plus...