Comment faire baisser la tension artérielle

L'hypertension artérielle représente un des facteurs de risques les plus importants des maladies cardiovasculaires, comme l'infarctus du myocarde et de l'AVC. De nombreux facteurs de risques, comme par exemple, le tabac, l'alcool, la sédentarité, le surpoids participent à l'apparition d'une hypertension artérielle. D'autre part, lorsqu'une hypertension artérielle est découverte, il est indispensable avant tout de corriger ces facteurs de risques. 

Modérer la consommation d'alcool

La consommation d'alcool représente un facteur de risque d'hypertension artérielle. Il est recommandé de consommer : 2 verres de vin chez l'homme et 1 verre de vin chez la femme. 

Avoir une activité physique

L'activité physique est un excellent moyen de diminuer une tension un peu élevée. Faire du sport est un excellent moyen de réussir à faire baisser sa tension artérielle. Le vélo, la marche et la natation sont particulièrement conseillés. Le rythme de 3 fois 1 heure par semaine est vivement conseillé. Demander l'avis de son médecin avant de débuter une activité sportive. 

Lutter contre le stress

Le stress contribue à l'augmentation de la tension artérielle. Faire du sport, du yoga ou des exercices de relaxation et bien dormir sont des conseils précieux qui peuvent aider à faire baisser la tension artérielle. 

Supprimer le réglisse

Certaines personnes consomment quotidiennement beaucoup de réglisse, substance connue pour ses effets hypertensifs. 

Arrêter de fumer

Le tabac demeure un des facteurs de risque majeurs de l'hypertension artérielle. D'autre part, le tabac représente également un facteur de risque des maladies cardio vasculaires en raison de l'apparition de la plaque d'athérome : ainsi peuvent apparaitre un infarctus du myocarde, un accident vasculaire cérébral, une artériopathie oblitérante des membres inférieurs, une impuissance.. 

Surveiller son taux de cholestérol

Un taux de cholestérol augmenté représente avec le tabac un autre facteur de risque des maladies cardiovasculaires. Faire un régime et peut être prendre un traitement médicamenteux peuvent dans ce cas être indispensables. 

Surveiller sa glycémie

Le diabète représente un autre facteur de risque des maladies cardiovasculaires. Une surveillance de la glycémie est indispensable afin d'en repérer une éventuelle élévation et de mettre en place les mesures diététiques et médicamenteuses, si celles-ci s'imposent. 

Avoir une alimentation équilibrée

Aliments à privilégier

Consommer des fruits et légumes, éviter les matières grasses animales et privilégier les matières grasses d'origine végétale et augmenter la consommation de fibres alimentaires. 

Aliments à éviter

Eviter, charcuteries, huîtres qui contiennent beaucoup d'eau de mer, beurre demi sel, fromages (pensez aux yaourts), condiments, moutarde, eaux minérales à forte teneur en sel et certaines eaux gazeuses, biscuits apéritifs, cacahuètes et amandes grillées, plats industriels possédant souvent une forte teneur en sel tout comme les conserves. Les légumes frais ou surgelés peuvent être consommés. 

Diminuer la consommation de sel

L'hypertension et les maladies cardio-vasculaires représenteraient les risques les plus important d'une consommation excessive de sel. Une consommation diminuée de sel provoque moins d'accidents cardiovasculaires : Les besoins en sel sont de 1 à 2 grammes par jour tandis que la moyenne des français en consomme 8 à 10 grammes. Ne pas saler à table. 

Eviter les excitants

Eviter les excitants comme le thé ou le café qui peuvent représenter des facteurs de risque.

Bien dormir

Un bon sommeil représente un facteur de stabilisation de la tension artérielle. 

La pilule

Choisir une pilule faiblement dosée en œstrogènes 

Lutter contre la surcharge pondérale

IMC

Un IMC augmenté représente un facteur de risque supplémentaire : dans ce cas, effectuer un régime risque d'être nécessaire.

Effectuer un régime

Maigrir si nécessaire : la surcharge pondérale est un facteur de risque d'HTA, c'est une cause de dyslipidémie et d'hypercholestérolémie donc d'athérosclérose, c'est aussi une cause de diabète donc d'HTA et de risque accru de maladie cardiovasculaire. 

Règles d'une bonne alimentation. Une obésité abdominale représente un facteur de risque plus important. 

 

 

Source : Autre presse

VOIR AUSSI

Voici comment préparer un jus de carotte contre le rhume, la toux et l...
18 Juil 2018
Voici comment préparer un jus de carotte contre le rhume, la toux et la grippe

Nos grands-mères préparaient un sirop de carotte pour lutter contre la toux. Ce légume, riche en vitamines [ ... ]

Lire Plus...
Le vinaigre de cidre pour soulager la douleur du nerf sciatique
17 Juil 2018
Le vinaigre de cidre pour soulager la douleur du nerf sciatique

Le nom de sciatique est employé pour désigner une douleur se répandant tout le long du nerf sciatique [ ... ]

Lire Plus...
7 Propriétés médicinales des feuilles de mangue que vous ignorez !
16 Juil 2018
7 Propriétés médicinales des feuilles de mangue que vous ignorez !

Appelée « or vert du Mali » ou encore « la pêche des Tropiques », la mangue est une source inépuisable [ ... ]

Lire Plus...
L`eau d`aubergine pour perdre la graisse abdominale et réduire le chol...
13 Juil 2018
L`eau d`aubergine pour perdre la graisse abdominale et réduire le cholestérol de manière naturelle et simple

Pour contrôler les niveaux élevés de cholestérol, lutter contre l’action des radicaux libres et [ ... ]

Lire Plus...
Irritation de l`anus : 3 causes possibles
12 Juil 2018
Irritation de l`anus : 3 causes possibles

Vous souffrez d'une irritation à l'anus ? Outre un rapport anal récent, de nombreuses autres causes [ ... ]

Lire Plus...
Coupe du monde : 2 fois plus d`accidents cardiaques quand son équipe f...
11 Juil 2018
Coupe du monde : 2 fois plus d`accidents cardiaques quand son équipe favorite joue

Le stress émotionnel causé par la Coupe du monde de football multiplierait par 2 les accidents cardiovasculaires [ ... ]

Lire Plus...