L`influence des parents dans la sexualité des enfants

Saviez-vous que vous êtes en train d’influencer, en partie, l’image que vos enfants auront de la sexualité de la même façon que vous avez forgé la vôtre lorsque vous étiez petite?

Entendons-nous, la société en général contribue à influencer l’idée de ce qu’est la sexualité. Pensons aux images véhiculées à la télévision, sur les réseaux sociaux, le comportement des amis, l’école, etc. Rassurez-vous, tout ne repose pas que sur vos épaules. Toutefois, dans certaines dimensions, vos paroles et vos comportements laisseront leurs traces. Observons de plus près ces dimensions afin d’alimenter vos réflexions sur l’image de la sexualité que vous désirez transmettre à vos enfants.

L’éducation sexuelle

L’éducation sexuelle se fait sur plusieurs niveaux. Elle débute lorsque les enfants veulent connaitre l’origine des bébés, elle passe à un autre niveau à la puberté, et encore plus le jour où ils seront prêts à vivre leur propre sexualité. Chacune de ces étapes s’étalant sur des âges différents est importante à aborder avec les enfants puisque vous êtes leur ressource de confiance. Ce ne sont pas tous les enfants qui ont reçu une éducation sexuelle de leurs parents. Pour certains, ce sera à l’école ou avec les pairs qu’ils apprendront ce mystère de la vie.

Lorsque les parents donnent des réponses franches et adaptées à l’âge des enfants, ces derniers gardent habituellement l’image que la sexualité est quelque chose de normal. Sentir le dialogue ouvert avec ses parents est très précieux, car les questions ne manqueront pas, surtout à l’adolescence. Se sentir reçu et non jugé par son parent a une influence positive à la fois sur son estime et sur son image de la sexualité.

L’éducation sexuelle permet de transmettre à l’enfant un message sur les valeurs que vous trouvez importantes dans la sexualité (exemple : le respect de sa personne). Un refus catégorique de donner des réponses ou encore dire à l’enfant que ses questions ne sont pas appropriées peut laisser l’idée que la sexualité est sale ou mauvaise. De plus, l’éducation sexuelle est souvent mise de l’avant lorsqu’on parle d’abus sexuel, de protection, des grossesses ou des maladies. Toutefois, parler aussi de notion de plaisir, de désir et de curiosité saine permet aussi à l’enfant de ne pas se sentir coupable lors de ses futures explorations.

Les tabous et les non-dits

Parfois malgré nous, c’est le non verbal et le silence qui laisseront leur trace. Entre autres, le fait de ne jamais parler de sexualité avec les enfants peut laisser l’impression que ce sujet est tabou et qu’on ne doit pas en parler. Un univers de secrets peut alors se dresser entre les parents et l’enfant. Encore, celui-ci peut (et je dirais même « va ») aller chercher ses informations ailleurs.

Malheureusement, ces informations ne sont pas toujours les meilleures et peuvent être erronées. Il est vrai que certains sujets sont pour nous plus tabous que d’autres. Si vous ne vous sentez pas à l’aise d’en aborder un, offrez une alternative à votre enfant. Par exemple, trouvez-lui un livre sur ce sujet, suggérez-lui une personne de confiance qui sera à l’aise de le recevoir avec ses questions. Le fait d’avoir pris cela en charge, même si ce n’est pas vous qui avez répondu à l’enfant, lui donnera tout de même l’impression que sa question était légitime. Dans le cas contraire, l’enfant interprètera votre silence à sa façon.

Les observations

Vos enfants sont de fins observateurs, vous le savez certainement. Ils remarquent plus que vous ne croyez. Ils remarquent lorsque les parents se donnent de petits câlins au milieu de la journée, lorsque ceux-ci se sentent mal à l’aise devant une scène sensuelle d’un film, etc. Ils se feront des conclusions ou reproduiront certains de vos comportements.

Entre autres, il est plus probable que des enfants qui ont vu leurs parents se coller et s’embrasser soient eux aussi colleux plus tard dans leur relation de couple. Le contraire est aussi observé : ceux qui n’auront pas été témoins de gestes affectifs peuvent avoir plus de difficultés à reproduire ces gestes qu’ils connaissent moins.

Non seulement vos enfants vous observent, mais ils vous écoutent.

Ils entendent les commentaires négatifs sur l’orientation sexuelle, sur l’habillement, les comportements, etc. Leur personnalité et leur sexualité sont en devenir. Vaut donc mieux s’abstenir de tous commentaires pouvant stigmatiser un groupe. Tout préjugé de votre part peut mettre une barrière au dialogue que votre enfant pourrait vouloir avoir avec vous un jour.

L’estime de soi

Nous ne pouvons malheureusement pas nier qu’en tant que parents, nous avons une influence sur l’estime de l’enfant. Cette estime se dénotera dans la vie de tous les jours, tout comme dans la sexualité. Un enfant à qui on aura appris à prendre des décisions en fonction du respect de soi et des autres sera plus enclin à s’affirmer et à se respecter dans sa sexualité plus tard. Évidemment, la ligne est mince ici sur la part qu’ont les parents dans cette portion de personnalité de l’enfant. Plus l’enfant vieillit, plus il vivra des épreuves à l’extérieur de la maison qui moduleront sa personnalité et son estime de lui. Comme parents, nous ne pouvons que recevoir et soutenir nos enfants dans ces épreuves afin qu’ils se sentent compris et importants à nos yeux.

La perception

Le choix des mots lorsque vous parlerez de sexualité à votre enfant est important. Par exemple, lorsque vient le temps de parler de relation sexuelle à votre enfant, choisir des mots comme « un couple qui s’aime », « lorsque les deux amoureux sont d’accord », etc. sont de petites phrases qui viennent subtilement nommer les notions de respect et d’amour (de l’autre et de soi). Informer l’enfant qu’il doit être à l’aise, confortable et qu’il a toujours le droit de dire non sera une phrase clé pour être à l’écoute de ses besoins.

Offrir une image positive de la sexualité aux yeux de votre enfant lui permettra plus tard d’être plus à l’aise avec celle-ci. Non seulement d’être à l’aise, mais de la rendre à son image et de sentir que sa sexualité collera avec qui il est comme personne. C’est-à-dire de se respecter lui-même et de demander à être respecté dans sa sexualité.

Il est donc important que l’enfant ne s’isole pas avec ses questions sur la sexualité. Vous évitez ainsi qu’il se tourne vers une ressource non appropriée pour lui et que son éducation sexuelle se fasse sur de mauvaises bases. Et pour le reste, vous aurez offert ce que vous croyiez le mieux dans le meilleur de vos capacités.

 

Source: mamanpourlavie.com

VOIR AUSSI

Les signes d`alerte d`un AVC chez l`enfant
23 Mai 2017
Les signes d`alerte d`un AVC chez l`enfant

L’accident vasculaire cérébral (AVC) survient lorsque la circulation normale du sang vers le cerveau [ ... ]

Lire Plus...
Enfants : les bons gestes à connaître en cas d'étouffement
22 Mai 2017
Enfants : les bons gestes à connaître en cas d'étouffement

…L’étouffement est l’un des accidents domestiques les plus fréquents, il est important de connaître [ ... ]

Lire Plus...
Mon enfant dit des gros mots : je fais quoi ?
19 Mai 2017
Mon enfant dit des gros mots : je fais quoi ?

Haut comme trois pommes et totalement à croquer, le voilà qui se met à jurer comme un charretier. Aussi [ ... ]

Lire Plus...
A 6 ans, elle crée un livre de coloriage pour célébrer les cultures in...
12 Mai 2017
A 6 ans, elle crée un livre de coloriage pour célébrer les cultures indigènes

Vanae James-Bey a six ans et est déjà une petite fille pleine d’esprit. Aidée de sa maman, elle a [ ... ]

Lire Plus...
L`influence des parents dans la sexualité des enfants
09 Mai 2017
L`influence des parents dans la sexualité des enfants

Saviez-vous que vous êtes en train d’influencer, en partie, l’image que vos enfants auront de la [ ... ]

Lire Plus...
8 conseils pour aider son enfant à ne pas devenir accro aux écrans
05 Mai 2017
8 conseils pour aider son enfant à ne pas devenir accro aux écrans

Plus que jamais, les enfants sont attirés par l'aspect récréatif des écrans. "Le contrôle parental [ ... ]

Lire Plus...