8 solutions naturelles pour avancer la date de l`accouchement

Lorsque l'attente paraît interminable, toutes les femmes enceintes pensent à un moment ou un autre à avancer la date d'accouchement. Au delà de leur efficacité démontrée sur le plan scientifique, certaines solutions peuvent fonctionner.

Une grossesse normale dure 40 semaines. Bien évidemment, les derniers jours sont interminablement longs. Le poids est fatiguant, vous ne dormez pas bien et l’envie d’avoir le bébé dans ses bras augmente de jour en jour. Cette idée surgit chez toutes les femmes enceintes : comment faire pour avancer la date d’accouchement ?

Les recommandations que nous vous proposons dans la suite de cet article sont davantage avalisées par l’expérience individuelle que par des investigations scientifiques.

Cela ne signifie pas qu’il ne faut pas prendre en compte l’expérience d’autres femmes, des thérapies alternatives et du savoir populaire pour provoquer l’accouchement de façon naturelle.

Quelles sont les options pour avancer la date d’accouchement ?

Bien que les éléments qui provoquent naturellement l’accouchement fassent encore l’objet d’études, nous savons qu’il existe des astuces qui vont jouer sur deux aspects pour provoquer un accouchement : l’état anémique de la mère et la position du bébé dans le ventre.

Exercices pour avancer l’accouchement

Sauf indication contraire de votre médecin vous obligeant à rester au repos, l’exercice physique est toujours bénéfique pour vivre une bonne grossesse, et postérieurement, pour provoquer l’accouchement.

Marcher régulièrement et à un rythme modéré durant votre grossesse est également une excellente option. Danser, nager ou pratiquer des sports comme le yoga ou le Pilates pour femmes enceintes sont également de bonnes options. Mais le meilleur exercice est le suivant : avoir des relations sexuelles avec votre conjoint.

Cependant, il existe certains exercices qui peuvent vous aider à placer le bébé correctement dans le pelvis, et donc à provoquer l’accouchement. Veuillez consulter votre médecin si vous souhaitez réaliser ces exercices entre la semaine 37 et 40.

1. Marcher à quatre pattes

Il s’agit d’une position ou vous suspendez votre abdomen en prenant appui sur vos mains, vos genoux et vos pieds. Cette position est censée favoriser une prise de position adéquate du bébé pour favoriser l’accouchement.

Vous pouvez marcher à quatre pattes autant de fois que vous le voulez par jour.

2. Etre accroupi

Il s’agit de marcher pendant quelques minutes accroupi. Face à une personne avec de la force, tenez-vous par les bras, baissez-vous et marcher accroupi.

Vous pouvez répéter cet exercice autant de fois que vous le souhaitez.

3. Monter les escaliers

Emprunter tous les escaliers que vous trouverez sur votre chemin. C’est un excellent exercice pour favoriser la descente du bébé.

Les recommandations basiques sont les suivantes : se tenir à la barre, aller lentement et éviter de se fatiguer.

4. Se balancer sur une balle en caoutchouc

Réaliser des exercices sur une balle en caoutchouc va renforcer les muscles du dos, de l’abdomen et du pelvis, ce qui va faciliter la descente de la tête du bébé.

La balle en caoutchouc s’utilise dans beaucoup de salles d’accouchements pendant le processus de dilatation, car il est extrêmement commode de s’assoir dessus contrairement à une chaise ou au lit.

Les exercices à réaliser sur une balle en caoutchouc sont ceux qui vont permettre de renforcer le sol pelvique, c’est-à-dire ceux ou vous contractez et relâchez toute la musculature de cette zone. Vous pouvez dessiner un 8 avec le pelvis ou bien le bouger vers l’avant et vers l’arrière.

Au moment de choisir la balle en caoutchouc, il est important de prendre en compte votre taille :

- Si vous mesurez moins de 1m50, utilisez une balle de 45 centimètres.

- Si vous mesurez entre 1m50 et 1m60, utilisez une balle de 55 centimètres.

- Les personnes mesurant entre 1m60 et 1m70 doivent utiliser une balle de 65 centimètres.

- Entre 1m70 et 1m80, utilisez une balle de 75 centimètres.

- Les femmes mesurant plus de 1m80 devront utiliser une balle de 85 centimètres.

5. Faire des massages

Il existe plusieurs types de massages pour favoriser le travail de l’accouchement. Si vous recherchez un spécialiste pour ces techniques, il est important de choisir quelqu’un avec de l’expérience chez les femmes enceintes. Il pourra vous indiquer la meilleure façon de réaliser ces massages que ce soit pour vous ou votre conjoint.

6. Opter pour la réflexologie

Dans l’intérieur de l’arc du pieds, dans le pouce et entre les doigts, on trouve des points énergétiques qu’il est possible de stimuler pour favoriser l’accouchement de façon naturelle.

Dans l’arc du pied, juste en face du talon, vous devez appuyer fermement, sans en arriver au point d’avoir mal. Ce point est également utile pour soulager les douleurs intenses pendant l’accouchement.

Faites des pressions fermes dans le centre de votre pouce pendant quelques minutes, puis faites la même chose avec l’autre pouce. Grâce à cette pression, vous allez stimuler la glande pituitaire pour libérer l’ocytocine suffisante pour provoquer des contractions dans l’utérus.

Dans la plante du pied, entre le gros doigt et le second, réalisez des pressions avec un doigt. Vous pouvez identifier ce point car il est plus doux.

7. Avoir recours à l’acupression

Cette technique va repérer les points énergétiques du corps qui peuvent favoriser et avancer l’accouchement. Ils vont être stimulés via une pression. Vous pouvez réaliser les massages vous-même ou bien demander à votre conjoint de les faire :

- Réalisez des pressions ou des massages sur la partie supérieure de la peau entre le pouce et l’indice de la main. Ce point a une influence sur le gros intestin, qui entoure une partie de l’utérus et stimule les contractions.

- Faites des pressions et des massages sur le point le plus haut du muscle de vos épaules.

- Faites quelques pressions sur la face interne du genou. Cela va vous aider à ramollir le col utérin et à renforcer les contractions qui sont faibles.

- Pour aider le bébé à descendre jusqu’au pelvis, exercez une pression sur le point qui se trouve entre l’os de la cheville et le tendon d’Achille.

- Faites des massages pendant une minute dans le bas du dos, à la jointure entre le dos et la fente des fesses.

- Avec votre langue, faite des pressions sur votre palais aussi loin en arrière que possible.

8. Se masser le périnée

Afin de préparer la zone pelvique pour l’accouchement, vous pouvez réaliser un auto-massage du périnée, ce qui va permettre de favoriser l’élasticité des tissus vaginaux. Vous pouvez également demander à votre conjoint de masser délicatement cette zone pour vous calmer.

L’anxiété des derniers jours de la grossesse ne favorise pas vraiment le travail d’accouchement. Tout ce qui va permettre de vous relaxer et de stimuler les contractions de l’utérus sera bienvenu.

Un léger massage dans la zone située entre le vagin et l’anus peut également favoriser cela.

Réflexions finales

Parmi les conseils les plus populaires, vous pourrez également trouver des recommandations telles que prendre un bain avec de l’eau chaude, parler avec votre bébé, manger du chocolat, de l’ail, des plats épicés, du curry, boire des infusions de feuilles de framboisiers ou stimuler les tétons. Toutes ces solutions sont également bonnes à appliquer.

Bien qu’aucune de ces solutions n’ait été scientifiquement prouvée, elles vous aideront à trouver cet état de tranquillité dont votre corps et votre esprit ont besoin pour bien commencer le travail.

 

 

Source : Autre presse

VOIR AUSSI

Donner naissance à un garçon favoriserait la dépression post-partum
09 Nov 2018
Donner naissance à un garçon favoriserait la dépression post-partum

MATERNITÉ - Une femme sur dix est victime de dépression postnatale. Un état qui serait davantage favorisée, [ ... ]

Lire Plus...
7 bienfaits d`inclure des carottes dans son alimentation pendant la gr...
06 Nov 2018
7 bienfaits d`inclure des carottes dans son alimentation pendant la grossesse

Pendant la grossesse, de nombreux nutriments et vitamines sont nécessaires pour favoriser le développement [ ... ]

Lire Plus...
C`est prouvé ! Attendre au moins un an entre deux grossesses réduirait...
05 Nov 2018
C`est prouvé ! Attendre au moins un an entre deux grossesses réduirait les risques

Et cet intervalle concerne également les femmes de plus 35 ans ! C’est la bonne nouvelle annoncée [ ... ]

Lire Plus...
Le retour des nausées en fin de grossesse, pourquoi?
02 Nov 2018
Le retour des nausées en fin de grossesse, pourquoi?

Disparues à la fin de premier trimestre, les nausées reviennent en force au cours des dernières semaines [ ... ]

Lire Plus...
Quels sont les signes du début du travail d`accouchement ?
29 Oct 2018
Quels sont les signes du début du travail d`accouchement ?

L'accouchement est vécu très différemment selon les femmes. Dire exactement à quel moment le travail [ ... ]

Lire Plus...
Pertes blanches abondantes pendant la grossesse : est-ce grave ?
24 Oct 2018
Pertes blanches abondantes pendant la grossesse : est-ce grave ?

En temps normal, les femmes constatent des pertes blanches au quotidien. Au cours de la grossesse, il [ ... ]

Lire Plus...