Hafsat Abiola prend la tête de Women In Africa (WIA) Initiative

Fraîchement élue présidente exécutive de Women in Africa, Hafsat Abiola a la lourde tâche d’assurer l’expansion de la plateforme dédiée au développement économique des femmes africaines. La Nigériane de 43 ans - farouche défenseur des droits de l’Homme - promet de contribuer à ériger la femme africaine en une force motrice du développement économique.

Hafsat Abiola, militante Nigériane des droits de l'homme a été élue présidente exécutive de de Women in Africa (WIA) Initiative, ce mardi 5 juin 2018. Prenant la relève de la présidente sortante, Aude de Thuin, elle va diriger la première plateforme mondiale de développement économique et d'accompagnement des femmes africaines leaders et à haut potentiel, lancé en 2016. Une mission qu'elle accepte avec humilité et engagement.

«J'accepte avec honneur cette fonction, car je crois en la vision de Women in Africa (WIA) Initiative. Les femmes sont la plus grande ressource inexploitée du continent. Je veux donc aider à diriger l'organisation qui œuvre à mettre en valeur leur potentiel. Il pourrait très bien être le facteur déclencheur de la montée en puissance tant attendue du continent», a réagit Hafsat Abiola à la suite de cette nomination.

Auparavant, la plateforme a été sous la direction d'Aude de Thuin, la fondatrice de WIA initiative, souvent étiquetée de «serial entrepreneure» et engagée pour la cause des femmes depuis vingt ans.

«C'est dans la logique même de l'histoire de WIA Initiative que d'avoir une présidente africaine. Car c'est par les femmes que l'Afrique se développera dans la confiance et en complémentarité avec les hommes», a souligné la militante des droits de l'homme, réitérant la volonté de l'initiative de mettre les femmes en avant.

Une militante chevronnée

Hafsat Abiola, conseillère du gouverneur de l'État d'Ogun au Sud-Ouest du pays est diplômée de la Phillips Academy (1992) et du Harvard College (1996). Elle est la fondatrice et la présidente de Kudirat Initiative for Democracy dont le but est de renforcer la société civile et de promouvoir la démocratie au Nigeria. En 1997, elle a reçu le prix de la Jeunesse pour la paix et la Justice de la commission pour la paix de Cambridge. En 2000, elle a été reconnue comme leader mondial de l'avenir au forum économique mondial à Davos, en Suisse. En 2003, elle est élue en tant que membre de «l'Ashoka : Innovateurs pour le public» (association internationale, apolitique, non confessionnelle et sans but lucratif fondée en 1980 en Inde) en reconnaissance de son statut international en tant qu'entrepreneur social. La jeune femme désignée en 2006 comme conseiller fondateur du Conseil pour l'avenir du monde, a désormais la lourde responsabilité de développer et de faire briller la plateforme, Women in Africa (WIA) Initiative.

Objectif : assurer la montée en puissance des femmes d'Afrique

Dans sa nouvelle mission, Hafsat Abiola aura la responsabilité de la «vision» pour Women in Africa (WIA) Initiative. Elle se chargera de la direction des programmes des sommets organisés par l'Initiative, au niveau mondial, régional, mais aussi du contenu de la plateforme digitale. Elle sera la porte-parole et l'interface auprès des partenaires panafricains et mondiaux. Elle présidera le Council et élargira le réseau des ambassadrices de WIA Initiative, actuellement au nombre de 27 sur le continent.

«Nous avons un excellent réseau de femmes en Afrique et dans le monde entier ainsi que de solides relations avec des entreprises et des organisations, en particulier en Europe. En interne, nous avons une équipe dynamique qui s'engage à produire des résultats pour les femmes en Afrique. Ce qui signifie qu'il n'y a pas de limite à ce que nous pouvons atteindre, tant que nous restons concentrés sur notre objectif, qui est d'assurer la montée en puissance des femmes d'Afrique» indique Hafsat Abiola.

Elle sera secondée dans son nouveau rôle par la présidente sortante, Aude de Thuin. Pour celle-ci, il est question d'apporter son expérience, d'accompagnera la nouvelle présidente exécutive et son équipe «à appréhender le métier spécifique qui a été le mien pendant des années. Je vais aussi poursuivre mon networking avec les grands annonceurs français et internationaux que je connais de longue date. Je souhaite continuer à écrire aussi, car j'ai encore beaucoup à dire sur ce que j'observe de ce monde si mutant et si peu prêt à réellement accueillir les femmes comme de vraies partenaires économiques et donc ayant un rôle essentiel sur l'évolution de nos sociétés», affirme Aude de Thuin, précisant son nouveau rôle auprès de la présidente.

Une plateforme par les femmes et pour les femmes

Lancée en 2016, Women In Africa (WIA) Initiative est la première plateforme digitale innovante de développement économique et d'accompagnement des femmes africaines leaders et à haut potentiel. Ses piliers d'actions - WIA Club, WIA Media, WIA Institute, WIA RH - contribuent à la promotion d'une nouvelle génération de femmes africaines qui inventent un leadership inspirant pour changer positivement l'avenir du continent. Son cinquième pilier, la Fondation WIA Philanthropy, a pour mission de mettre en lumière et en réseau les femmes qui entreprennent sur le continent africain.

  

 

Source : Autre presse

 

VOIR AUSSI

Kanté Djebou Ndiaye première femme candidate aux élections présidentie...
19 Jui 2018
Kanté Djebou Ndiaye première femme candidate aux élections présidentielles du Mali

Les candidatures se bousculent pour la présidentielle malienne du 29 juillet prochain. Une vingtaine [ ... ]

Lire Plus...
Kristine Ngiriye, une entrepreneure africaine engagée "au service de s...
18 Jui 2018
Kristine Ngiriye, une entrepreneure africaine engagée

Elle a 17 ans, un bac économique pour seule possession. Elle est engagée au service client de Canal+ [ ... ]

Lire Plus...
``Transmettre des émotions``, Victoire Eyoum, journaliste sportive
12 Jui 2018
``Transmettre des émotions``, Victoire Eyoum, journaliste sportive

Issue d'une famille où 3 générations de femmes aiment le sport, Victoire Eyoum est toujours prête [ ... ]

Lire Plus...
AfricaTech : ces jeunes entrepreneuses qui s`engagent
08 Jui 2018
AfricaTech : ces jeunes entrepreneuses qui s`engagent

De nouvelles figures féminines émergent sur la scène africaine des startups, mise en avant à Viva [ ... ]

Lire Plus...
Musique : au Nigeria, une avocate se bat pour les droits d`auteur
07 Jui 2018
Musique : au Nigeria, une avocate se bat pour les droits d`auteur

Nigeria, Afrique du Sud et bien d’autres pays encore : l’Afrique est à l’honneur au MIDEM de Cannes, [ ... ]

Lire Plus...
Hafsat Abiola prend la tête de Women In Africa (WIA) Initiative
06 Jui 2018
Hafsat Abiola prend la tête de Women In Africa (WIA) Initiative

Fraîchement élue présidente exécutive de Women in Africa, Hafsat Abiola a la lourde tâche d’assurer [ ... ]

Lire Plus...