Les vertus de l'oseille

L’oseille est une plante sauvage appelée aussi « oseille des près ». On la connait depuis longtemps puisque les Egyptiens soignaient déjà leur pharaon avec des infusions et décoctions de feuilles d’oseille. Aujourd’hui, plusieurs espèces d’oseille portant le nom ''d’oseille commune'' ou de « grande oseille » sont cultivées comme plantes potagères.

Cette plante pousse au ras du sol et les feuilles de couleur verte qu’elle développe ressemblent  celles des épinards . En cuisine, les feuilles de ce légume sont recherchées pour leur goût acidulé et légèrement piquant. Et alors que les jeunes pousses peuvent être consommées crues en salade ou comme condiment, les feuilles plus grandes seront cuites soit à la vapeur soit à l’étuvée.

Ainsi préparées, elles accompagneront parfaitement toutes sortes de poisson, leur acidité étant même capable d’en dissoudre certaines arêtes. Mais on peut aussi les incorporer à une omelette ou en faire le légume d’accompagnement raffiné d’une viande blanche exactement comme s’il s’agissait d’un plat d’épinards.

Bien que la consommation d’oseille soit déconseillée aux personnes souffrant d’une hyper acidité gastrique, les composants de cette plante lui confèrent néanmoins des propriétés intéressantes pour la santé. En effet, l’oseille est riche en vitamines C et E et renferme des oligoéléments précieux tels que le fer, le magnésium, le cuivre et le zinc. De plus, on y trouve de la chlorophylle et de la carotène.

Et cette dernière constitue un antioxydant dont l’action pour lutter contre les maladies cardiovasculaires, certains cancers et une détérioration de la vue est reconnue. Mais on attribue aussi à l’oseille des propriétés apéritive, digestive, rafraîchissante, dépurative, tonique et laxative.

En usage externe, des compresses d’oseille atténuent les démangeaisons dues à des piqûres notamment celles causées par les orties et l’industrie cosmétique utilise les propriétés cicatrisante et astringente de l’oseille pour proposer des produits destinés à assainir les peaux grasses ou encore à revitaliser les cheveux ternes.

Enfin, pour les amateurs de beaux papillons, il est bon de savoir que les chenilles et de nombreux papillons affectionnent particulièrement les feuilles d’oseille.

 

Florence Bayala

Petites annonces sur annonces.ci